Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adh�rent FFP Nextformation est certifi� OPQF

5 conseils pour transformer son stage ou son alternance en CDI


5 conseils pour transformer son stage ou son alternance en CDI

Qui dit théorie dit souvent pratique. Effectuer un stage ou une alternance au sein d’une entreprise est le meilleur moyen de mettre en pratique ce que vous avez appris durant votre formation. C’est un excellent moyen de vous lancer dans le monde professionnel en douceur.

Vous voulez trouver l’entreprise de vos rêves ? Occuper un poste tremplin qui vous ouvrira des portes ? Aller au travail chaque jour avec le sourire ? Vous avez le souhait de vous intégrer durablement au sein d’une entreprise ? Voici quelques conseils pour y parvenir.

1. Choisissez LA bonne entreprise

Vous allez bientôt passer 8h par jour au travail et il serait dommage que vous vous y sentiez mal. Votre entrée sur le marché de l’emploi ne s’improvise pas ; au contraire vous devez vous y préparer en amont. Que vous suiviez des études en alternance ou une formation professionnelle suivie d’un stage, vous devez réfléchir le plus tôt possible à votre carrière professionnelle. Déterminez des secteurs d’activités qui vous plaisent et triez-les par ordre de préférence. Une fois que vous avez sélectionné un ou quelques secteurs de prédilection, jetez un œil sur la toile et faites le tour des entreprises du marché.

Parmi celles qui vous attirent le plus, ciblez des entreprises dynamiques qui se développent rapidement et qui recrutent en CDI. Pour autant, ne vous focalisez pas uniquement sur les grands groupes (sauf si vous souhaitez y travailler à tout prix) ! Les start-ups auront plus de chances de vous garder à l’issue de votre stage ou de votre alternance. Utilisez internet et renseignez-vous sur l’historique des entreprises que vous visez : leur organisation, leurs valeurs, leur santé financière, etc.

Astuce : si vous décrochez un entretien dans l’une des entreprises que vous visez, n’hésitez pas à poser la question des possibilités d’embauche. Vous serez alors fixé.

2. Choisissez un poste en fonction de vos compétences

Vous avez naturellement des connaissances qui vous sont propres ! On les oublie trop souvent mais développons nos talents ! Vous aimez dans votre vie personnelle que tout soit au carré, organisé et géré ? Vous seriez sans doute un excellent chargé de projets événementiels. Posez vous quelques instants et notez vos atouts. Ils seront tous bénéfiques dans votre vie professionnelle : n’hésitez pas à les mettre en avant dans votre CV, mais surtout dans votre lettre de motivation et lors de vos entretiens d’embauche.

Pensez également à choisir un poste en fonction de votre formation ; vous trouverez alors plus facilement un stage ou une alternance et vous vous inscrirez dans la durée. Vous effectuez une formation de Chef de projet numérique ? Concentrez-vous sur des postes de marketing opérationnel et non stratégique : chargé de marketing digital, UX designer ou encore rédacteur web.

> Trouver un emploi sur internet : maximisez vos chances !

3. Adoptez la bonne attitude

Vous avez décroché votre stage ou votre alternance ? Félicitations ! L’entreprise vous a recruté à la suite d’un besoin spécifique. Assurez-vous de bien comprendre l’importance de votre poste et appréhendez l’environnement dans lequel vous évoluez : le rôle de chacun de vos collègues, leurs missions, les objectifs de l’entreprise.

Vous devez être en mesure de vous adapter à votre entreprise et d’y évoluer. Pour cela évitez l’erreur classique du stagiaire : se satisfaire des tâches qui vous sont confiées et ne pas augmenter votre charge de travail. Les entreprises recrutent des personnes qui ont « la gnaque », qui ont envie d’apprendre et de dépasser leurs limites. A vous de prouver que vous êtes quelqu’un de fiable et qui donne de son mieux. Pour autant, ne survendez-pas vos compétences. Ne dites pas « oui » si vous ne pouvez pas le faire. Vous risqueriez de vous discréditer.

4. Apprenez à connaitre vos collègues

La force principale des entreprises ? Ses salariés. Intégrer une structure peut paraitre compliqué puisqu’un groupe y est déjà formé. Mais il y a toujours une place supplémentaire, gardez cela à l’esprit ! Misez sur votre motivation, votre bonne humeur et vos capacités relationnelles. Ainsi, prenez du temps pour échanger avec vos collègues et les connaitre afin d’intégrer la dynamique du groupe. Que ce soit via des déjeuners, des pauses, des événements internes, profitez de chaque occasion pour discuter avec eux. Cela vous sera doublement bénéfique : vous vous sentirez plus à l’aise chaque jour de votre stage ou de votre alternance et vous gagnerez des points pour votre embauche future.

5. Réseautez ou gardez le contact

Il se peut que votre stage ou votre alternance ne débauche pas sur un CDI et que vous soyez déçu. Mais pas de panique ! Il existe des solutions :

  • Proposez à votre entreprise un CDD car cela ne peut être que bénéfique pour vous : cela renforce votre employabilité et votre fiabilité pour la suite, et un CDD peut déboucher sur un CDI en fonction de l’évolution de l’entreprise
  • Pendant votre stage, profitez de chaque occasion pour développer votre réseau professionnel. Interagissez au maximum avec des personnes extérieures à l’entreprise. Vous pourrez ensuite les contacter pour proposer vos services au sein de leur structure
  • Gardez le contact avec vos collègues et notamment votre maitre de stage (via mail, téléphone ou LinkedIn). Qui sait, une opportunité pourrait vous être proposée dans les mois à venir !

Vous avez été embauché en CDI à l’issue de votre stage ou de votre alternance ? Félicitations ! Ce n’est pas le cas ? Sachez que chaque effort paie ! Restez positif et regardez ailleurs, misez sur l’avenir car il pourrait bien vous réserver quelques surprises.

> Employabilité et réseaux sociaux : soignez votre présence en ligne !

Actualités, événements, formations, soyez les premiers informés en nous suivant sur les réseaux sociaux