Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adh�rent FFP Nextformation est certifi� OPQF

Booster sa confiance en soi pour une vie meilleure


Rougir en réunion, perdre ses mots, se comparer sans cesse aux autres, s’excuser pour tout, vouloir tout le temps être rassuré et reconnu, avoir le souffle court… les symptômes du manque de confiance sont bien trop nombreux. On ne vous apprend rien- ils peuvent être très handicapants dans la vie de tous les jours – tant au niveau personnel que professionnel. Et ce qu’on leur reproche sans hésitation, c’est de brider notre potentiel.

Exit les lamentations ! Si vous lisez en ce moment cet article, c’est qu’une partie de vous a envie de prendre ce problème à bras le corps. Bonne nouvelle ! le manque de confiance en soi n’est pas une maladie incurable – c’est au contraire un travail de développement personnel qui peut changer votre vie de manière radicale.

Tour d’horizons de votre plan d’action.

A lire aussi : 5 choses à faire pendant votre période de chômage.

Mettez en sourdine votre discours intérieur négatif

Nul besoin d’être un grand psychanalyste pour deviner que le manque de confiance en soi provient d’une mauvaise image de soi. Sans rentrer dans les tréfonds de l’analyse psychologique – à savoir l’origine profonde de ces maux – le mécanisme est pourtant connu : ce sont les pensées négatives. Le calcul est simple. Chaque jour, environ 60 000 pensées traversent votre esprit. Sur ces 60 000, il y’en aurait environ 48 000 qui seraient négatives !!! Ne pensez surtout pas que cela reste anodin. En effet, les pensées et émotions ont une part de responsabilité dans la production de certaines substances. On a l’exemple de la sérotonine et de la dopamine, libérées par notre cerveau en cas de bonheur ou d’euphorie.

Quid des pensées négatives ? Eh bien, elles ont aussi des répercussions physiologiques. Ainsi la tristesse produit une fatigue et un manque de motivation, une douleur en bas du dos est lié à un stress financier etc. Sachant que votre process de pensées est à majorité répétitif – que vous en soyez conscient ou non – il est facile de s’imaginer que si vous vous répétez que vous avez peur de telle ou telle situation, que vous échouerez ou que simplement quelque chose cloche chez vous – votre cerveau va interpréter cette information et produire en réponse les substances qui en découlent.

Sur un plan scientifique, d’après la physique quantique, ce processus se nomme le neuropeptide. Cette molécule est en effet produite à chaque pensée, sentiment et émotion. Ces neuropeptides vont rencontrer vos neurones, prendre l’information et la convertir en produits chimiques.

Excellent. Maintenant que vous savez tout ça – comment bloquer 48 000 pensées ? L’idée ici est de NE SURTOUT PAS nier ses pensées négatives mais d’apprendre à reprendre le contrôle sur votre cerveau. Nous aborderons ci-dessous les pratiques les plus efficaces pour y parvenir.

Adoptez la méditation

On a bien dit « Adopter ». Les bienfaits de la méditation se ressentent à la suite d’une pratique régulière. D’après une étude du Massachussetts General Hospital, il faudrait 8 semaines de pratique quotidienne pour obtenir des effets sur le corps et l’esprit. Pas convaincu ? Découvrez ce que la méditation peut faire pour vous :

  • Régulation émotionnelle (anxiété, peur, tristesse, colère, impulsivité, frustration, insatisfactions…)
  • Réduction du stress
  • Amélioration de la conscience de soi (capacité à ressentir, proprioception…)
  • Amélioration de la concentration et de la mémoire
  • Etc.

Voir les bienfaits scientifiques de la méditation.

Cessez de vous comparer aux autres

« Se comparer aux autres c’est prendre le risque de se dévaluer. Se comparer à soi-même c’est se donner le pouvoir de sans cesse progresser. » Inconnu 

L’adage « l’herbe est toujours plus verte chez le voisin » n’a pas été crée pour rien. Nous sommes nombreux à sans cesse nous comparer aux autres – que ce soit au niveau de la réussite professionnelle, des biens matériels jusqu’aux choses les plus futiles. Simplement le constat est là : à force de se focaliser sur ce que les autres possèdent, on ne regarde pas ce que l’on a et on court perpétuellement après les mêmes chimères.

Le bonheur est une conception unique – vous devez prendre le temps de réfléchir à ce qui vous rend véritablement heureux et vous donner les moyens d’atteindre vos objectifs. Et ce, même si cela va à l’encontre des préceptes sociaux (CDI, un mari/une épouse, être propriétaire etc.) Il ne revient qu’à vous de construire votre chemin, votre propre conception du bonheur et de la réussite – sans lorgner dans l’assiette du voisin.

Gagnez en compétences !

Le meilleur moyen de prendre confiance en soi est sans nulle doute de gagner en compétence. Perfectionner ses connaissances, son savoir-faire et son savoir-être est la clé de la réussite professionnelle et personnelle et par voie de conséquence d’une meilleure estime de soi. Le développement des compétences représente un enjeu majeur pour bon nombre de professionnels et demandeurs d’emploi. Un enjeu qui nécessite un important investissement personnel mais qui implique également un accroissement de votre satisfaction personnelle. De nombreuses formations peuvent répondre à vos besoins d’évolution ou de reconversion professionnelle. Et en prime, vous pouvez bénéficier d’aides au financement adaptés à votre profil et situation. Si vous avez besoin d’aide dans le choix de votre formation, l’accompagnement dans les différentes démarches dont le montage de votre dossier de financement, prenez contact avec nos conseillers pédagogiques.

Actualités, événements, formations, soyez les premiers informés en nous suivant sur les réseaux sociaux

http://www.reconversion.nextformation.com/actualite/booster-sa-confiance-en-soi-pour-une-vie-meilleure/1524