Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adh�rent FFP Nextformation est certifi� OPQF

Se différencier grâce à sa lettre de motivation


Vous êtes en pleine recherche d’emploi ou d’école ou vous vous demandez comment vous démarquer avec une bonne lettre de motivation ? voici nos conseils qui vous permettront d’atteindre cet objectif !

À lire aussi : Les certifications à avoir absolument sur son CV !

1. La taille de la lettre

Assurez-vous de ne pas faire une lettre d’une longueur supérieure à 20 lignes, il faut qu’elle soit bien aérée et que les phrases qui la composent ne soient pas trop longues. De la même manière, si vous écrivez moins de 10 lignes, vous risquez de perdre toute crédibilité aux yeux des recruteurs.

2. La mise en page

Pensez à utiliser une police d’écriture qui sera lisible sur ordinateur et une fois imprimée. Nous vous conseillons de choisir des polices comme Helvetica, Garamond, Calibri ou Arial pour une bonne lecture sur écran et sur feuille.
N’oubliez pas que la mise en page comporte aussi la gestion des paragraphes, ils doivent être bien distincts et repérables au premier coup d’œil, cela donnera envie au recruteur de lire votre lettre.

N’oubliez surtout pas de justifier vos paragraphes afin d’ajouter une cohérence à votre lettre.

3. L’orthographe

Une lettre de motivation est un document texte accompagnant votre CV lorsque vous postulez. Vous ne pouvez donc pas vous permettre de laisser ce document sans correction : il est très important de relire et de corriger chaque faute avant de l’envoyer. Une lettre de motivation sans faute et donc bien orthographiée sera fortement appréciée par les recruteurs. N’hésitez pas à la faire relire par une autre personne. Personne n’est à l’abri d’une petite coquille !

4. Les formules de politesses

On rentre dans le côté un peu plus technique de la rédaction, mais ces conseils vous permettront de rédiger correctement un début et une fin de lettre de motivation.

Règle simple, si vous ne connaissez pas le nom de votre interlocuteur, vous pouvez écrire « Madame, Monsieur », c’est un bon moyen de s’adresser aux recruteurs.

Dans le cas où vous connaissez son nom, restez sobre, oubliez les « Cher Monsieur, Mademoiselle… », employez plutôt « Madame [nom] ou Monsieur [Nom] ».

Pour terminer une lettre de motivation, écrivez dans un premier temps votre souhait d’être reçu par l’employeur en entretien :

- « Je me tiens à votre disposition pour toute information supplémentaire ou entretien ultérieur »

- « En souhaitant vivement que ma candidature saura retenir votre attention, je me tiens disponible pour toute rencontre »

Ce sont des exemples, mais vous voyez le principe de rédaction attendue.

À la suite de cette demande de rendez-vous, avec l’employeur, des phrases types comme :

- « Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. »
- « Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations. »

5. La vérité, rien que la vérité

Soyez honnête, il n’y a aucun intérêt à mentir sur vous, cela pourrait même vous desservir lors de l’entretien. Il est important de mettre vos vraies motivations professionnelles dans cette lettre, vous pourrez parler de ce qui vous pousse à postuler et ce qui vous intéresse vraiment dans la fiche de poste.

6. Les différentes parties de la lettre

Introduction : Commençons par l’introduction, cette partie est la première que lira l’employeur, c’est donc la partie qui doit attirer son attention et lui donner envie de continuer à lire.
Pensez alors à commencer cette introduction par une information sur l’entreprise à laquelle vous postulez. Par exemple, si cette entreprise est en pleine évolution vous pouvez le mettre pour appuyer le fait que vous candidatiez.

Première partie : Ensuite, le premier paragraphe parlera de vous : vos diplômes, votre expérience, ce que cette candidature vous apporte et pourquoi pas des informations supplémentaires (langues, soft skills…).
Si vous êtes apprenti, alors présentez votre diplôme en cours de préparation et les raisons qui vous poussent à apprendre dans ce domaine.
Enfin, n’hésitez pas à illustrer vos expériences dans cette première partie pour donner du concret à votre lettre.

Seconde partie : La seconde partie de la lettre concernera l’entreprise, vous devez impérativement vous renseigner sur celle-ci. Trouvez des informations sur le site internet, les réseaux sociaux ou encore des actualités récentes dessus, c’est important de montrer que vous connaissez bien l’entreprise à laquelle vous postulez.

Troisième partie : Dans cette partie vous devrez lier votre profil à celui de l’entreprise. C’est-à-dire que vous exposerez ce que vous pourrez réaliser ensemble si vous êtes embauchés. Cela peut être votre volonté de vous engager à long terme, les avantages que vous trouverez avec le poste et d’autres.

Conclusion : Comme dit au début de cet article, la formule choisie pour terminer votre lettre doit mettre en avant le fait que vous vouliez un rendez-vous pour faire un entretien, ce sera le meilleur moyen de conclure cette lettre.

 

Tous ces éléments vous permettront de rédiger une lettre de motivation complète pour démontrer que vous êtes le bon candidat pour le poste. Vous pourrez retrouver de nombreux exemples pré-faits sur internet, mais attention, un modèle de base ne suffira pas dans tous las cas pour être recruté.

Afin de compléter votre duo CV et lettre de motivation, nous vous conseillons de demander à votre actuel employeur une lettre de recommandation qui sera très bien vu par le futur recruteur que vous voulez rencontrer. Si vous ne savez pas comment la demander vous pouvez lire : Pourquoi demander une lettre de recommandation ?

Actualités, événements, formations, soyez les premiers informés en nous suivant sur les réseaux sociaux

http://www.reconversion.nextformation.com/actualite/se-differencier-grace-a-sa-lettre-de-motivation/1525